[Pas à pas] Un véhicule réaliste – Partie 3/3

Ouf, le plus gros est fait, on entame donc la dernière ligne droite : On s'était occupé du weathering, et on avait laissé notre véhicule en rade en bord de la route, désarmé...

Ayant reçu les bits qui me manquaient, il est enfin temps d'en finir !

1/ Le lance-flammes lourd

Ici, je ne fait pas dans le détail : le gros de l'arme sera traitée en métal terne et abimé : couche métallique au Leadblecher, lavis noir pour ombrer, lavis à l'Agrax Earthshade pour varier les teintes et évoquer la rouille, quelques jus de marron / rouge pour accentuer encore plus le chose, puis pour terminer, un mélange de pigments rouges + white spirit dans les creux pour représenter la poussière et la rouille accumulées avec le temps.

Pour la plaque de protection de la gueule de l'arme, je fait un premier passage avec une couleur bronze, puis une seconde uniquement sur l'extrémité avec du bronze + noir, pour représenter les brulures des plaques avant provoquées par la projection de napalm.

Goliath Rockgrinder - Lance flammes
Goliath Rockgrinder - Lance flammes

Je termine avec un lavis noir sur la plaque de protection pour ombrer le tout et réduire l'aspect brillant de la plaque (les lavis GW ayant l'habitude de matifier), contrastant trop avec le reste de l'arme usé et terne.

Enfin, pour rehausser le tout, je passerais une pointe de graphite sur les arrêtes pour leur redonner plus de brillance.

Goliath Rockgrinder - Lance flammes 2
Goliath Rockgrinder - Lance flammes 2

 

2/ Derniers détails

Avant de passer au dernier élément à proprement parler, je peaufine 2 détails que j'avais ignorés jusque là : les débris sur la route dans un premier temps, puis le volet de protection du boitier de maintenance latérale !

Avec l'aide d'une boite de flocage de type gravier aléatoire couleur asphalte, je dispose donc des petits cailloux / débris aux abords de la route, et plus principalement au niveau de la chaussée endommagée, puis à l'aide d'un pinceau et de colle PVA bien diluée je fixe ces petits éléments individuellement, dans le but de casser le coté plat de la scène et d'ajouter encore un peu à la crédibilité de l'environnement.
Une fois que c'est bien sec, je remet un peu de pigments sable et cendre aux abords des débris afin d'accentuer la détérioration et de les intégrer au mieux à la scène : idéalement, si j'avais eu mon gravier plus tôt, je les aurais posés tout de suite après le séchage des pates texturantes, avant l'application générale des pigments sur la route.

Enfin, ayant eu une idée lumineuse dans la nuit, là où j'avais initialement décidé de poser le volet de protection intégralement ouvert, je me munie du volet fermé, le coupe à sa moitié inférieure, et sépare les différentes lamelles de sorte à donner l'impression que le volet est dans un sale état et que les lamelles ne sont plus solidaires... Puis en tordant un coté des lamelles en question, je donne l'impression que le volet a été malmené voire carrément forcé !

Je peins rapidement le tout en métal + jus marrons + pigments rouges, et je le fixe au boitier de maintenance !

Goliath Rockgrinder - Assemblage armement
Goliath Rockgrinder - Assemblage armement

3/ La mitrailleuse coaxiale

Enfin, la dernière pièce que j'attendais étant arrivée ce matin par la Poste, me voici fin prêt à entamer la dernière étape : la peinture de la mitriailleuse coaxiale !

Rien de bien sorcier donc, je choisi un classique schéma gris anthracite / noir pour l'arme en elle même, et un vert kaki pour le chargeur à bande avec un petit motif jaune sur la face avant, histoire de réhausser le tout.

Goliath Rockgrinder - Mitrailleuse 1
Goliath Rockgrinder - Mitrailleuse 1

A l'aide de Fenrissian Grey je m'occupe des highlights de l'arme, et je termine en passant un peu de graphite sur certaines arrêtes de l'arme et de son chargeur... C'est prêt, ne reste plus qu'à fixer !

Je fixe la mitrailleuse lourde sur son support, légèrement inclinée et le nez vers le bas, comme si l'arme avait été abandonnée précipitamment et qu'elle plongeait sous son propre poids, et c'est terminé !

Goliath Rockgrinder - Mitrailleuse 2
Goliath Rockgrinder - Mitrailleuse 2

 

4/ Le résultat !

Ne reste plus qu'à placer le tout dans ma vitrine et à admirer le résultat ! ^^

Vous me pardonnerez les photos pourries, pour une raison qui m'échappe, malgré 3 tentatives, impossible de prendre de bonnes photos du résultat final... Alors que les différentes photos d'étapes ne m'ont pas posées de problème... Y'a des jours comme ça il ne faut pas chercher...

Goliath Rockgrinder - Final
Goliath Rockgrinder - Final

Bilan de l'opération : Plutôt content de moi ; il y a plein de choses perfectibles, si je m'écoutais j'y ajouterais encore plein de choses, plus de weathering, plus de poussière, mais je me fie à ma règle d'or : Le plus est l'ennemi du bien !

Au final, pour un premier véhicule et un premier diorama je suis très content de l'expérience : le rendu final est plutôt chouette et me plaît bien, et au final le travail a été plutôt instructif... Au point d'avoir déjà en tête le prochain projet : un autre véhicule lui aussi, mais dans un style très différent, et qui devrait plaire à pas mal de joueurs de Warhammer 40K ! Je vous en dit plus bientôt ! 😉

3 Comments

  1. Tihel
    17 février 2018
    Reply

    Tuto super sympa et détaillé ; bonus tu m’as donné l’illumination pour l’asphalte avec ce produit plus la façon de peindre.
    Merci 🙂
    Au passage magnifiques tes Stormcast et ta death guard en Galerie. (la recette du blanc de l’armure des stormcast est un secret industrielle ?)

    • VinZ
      19 février 2018
      Reply

      Merci beaucoup ! ^^ N’hésites pas à montrer ici ce que tu en tireras !

      Pour mes stormcast, c’est un secret de polichinelle plutôt 😉
      Base à l’Ushabti Bones-> lavis d’Agrax Earhtshade -> éclaircissements au blanc pure.

      • Tihel
        19 février 2018

        Merci pour la recette (en fait je l’ai vue sur CMON hier mais j’ai oublie de repondre 🙂 ). C’est un super rendu pour une technique de voleur de poules ^^ (sans offense). Pareil pour les death guards.
        Pas de souci, je poster un lien dans les commentaires ci dessous quand j’aurais fini (plus la flemme…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéresse, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.