[Matos] Parlons matériel pratique !

On me demande souvent des conseils sur le matériel que j'utilise ; qu'est-ce qu'on trouve sur mon plan de travail et pourquoi ?
N'ayant pas écrit d'article de fond depuis un petit moment faute de temps, je me suis dit que c'était l'occasion rêvée de faire un petit topo sur le sujet ! 🙂

Regardons tout ça en détail !

SOMMAIRE


I - La pince coupante

L'outil avec lequel tout démarre en général, la plupart des figurines et maquettes étant livrées sur grappe...
J'ai longtemps tenu pour acquis que peu importait l'outil, et je bossais avec une pince coupante de bricolage toute simple, présentant les même avantages que celles vendues par les différentes marques "Hobby", mais en moins cher...

C'était avant de tester la pince coupante de chez RedGrass Games... Beaucoup plus fine et précise que ses concurrents, ladite pince présente l'avantage non négligeable de couper net et droit, sans effort, et sans déformer ou traumatiser le plastique.

Dans les fait, c'est un gain de temps énorme pour l'étape suivante puisqu'on ne se retrouve plus avec des reliquats de grappes à dégager ensuite, surtout sur les petites pièces sensibles aux déformations ou à la casse...

A gauche, une pince Army Painter, à droite, la pince RedGrass Games

 

La lame étant très fine, elle reste néanmoins assez fragile donc on évitera de la balancer contre les murs régulièrement, mais au delà de ça, c'est de trèèèèès loin la meilleure de sa catégorie, toutes marques confondues.

Bref je ne m'en passe plus et je me vois mal revenir en arrière. De fait, je conseille vivement et sans aucune réserve...

II - Le "couteau de modélisme"

Là encore, pas mal de choses existent ; X-acto, scalpel, couteau de modélisme... Pour ma part, je me contente de simples cutters de grandes surfaces, largement suffisant, et vendus par packs à prix dérisoires...
Si j'ai déjà eu l'occasion d'utiliser des couteaux de modélisme (Army Painter en l’occurrence ; je déconseille tant la durée de vie est faible), plus chers que le cutter moyen, le gain niveau ergonomie ne m'a pas semblé si important, et ne me semble pas justifier leur achat...

Le scalpel serait éventuellement à tester, compte tenu de la précision et de la durabilité de la chose, mais en l'état, un simple cutter fin fait tout à fait l'affaire dans mon cas 🙂

III - Les colles

Oui oui, LES colles ^^ Nos figurines étant fabriquées dans diverses matières, il parait de bon ton de posséder plusieurs types de colles

La colle plastique

Probablement la plus importante et la moins bien utilisée en général ; si la "colle plastique" GW n'est en réalité pas vraiment une colle, et qu'elle ne fonctionne pas avec tout les plastiques (par exemple le plastoc chinois semi-mou propre à beaucoup de jeux de société de masse), elle est néanmoins absolument fantastique pour le plastique Games Workshop (ainsi que la plupart des autres grosses marques) pour une raison simple : plus que simplement coller, la colle en question chauffe et ramolit le plastique nu, soudant de fait les différentes pièces en contact les unes des autres.

De fait, c'est le produit idéal pour fusionner différentes pièces sans laisser de jointure visible et sans nécessiter de retravailler ensuite la pièce à coup de GeenStuff pour reboucher des trous... Qui plus est le résultat est particulièrement solide, les pièces ainsi soudées ne faisant plus qu'unes une fois sèches (un dizaine de minutes environ)

Néanmoins, elle nécessite d'être appliquée sur du plastique nu pour fonctionner ; elle reste complètement inefficace sur du plastique déjà peint, d'où l'importance du second type de colle utile, j'ai nommé...

 

La colle Cyanoacrylate

Alors là, c'est simple : ça colle tout ; Plastique, métal, résine...
En séchant, la colle Cyanoacrylate forme de minuscules cristaux qui fixent les différentes pièces ensemble ; le résultat est néanmoins plus fragile, un choc ou une chute important ayant tôt fait de désolidariser les pièces.

Pour autant, sa polyvalence la rends indispensable, surtout si vous avez l'habitude de peindre vos figurines en sous-ensembles non assemblés (par exemple une arme ou une tête qu'on colle après peinture).

Pour le coup, toutes les marques se valent de mon expérience, mais j'ai tendance à préférer les solutions liquides, plus faciles à appliquer, aux pâtes, mais c'est purement subjectif.

La colle PVA

Plus spécifique, la colle PVA sert plus particulièrement au soclage ; facile à appliquer au pinceau, et utile pour fixer sable et flocage, elle n'est pas absolument vitale pour autant, surtout si vous avez tendance à préférer les solutions de soclage type Technical GW, ou les socles scéniques tout faits.

IV - Les limes

Plus ou moins utiles en fonction des marques et des outils utilisés en amont...
Si vous utilisez la pince RedGrass Games sur des figurines plastique Games Workshop, autant dire que c'est beaucoup moins vital, vu la propreté du moulage de base et la finesse de la découpe de la pince...

Pour autant, cela reste pratique en cas de débordement de colle, de lissage de surface... Voire absolument nécessaire si vous bossez avec de la résine ou du métal.

Dans mon cas, j'utilise 2 limes métalliques fines ; une plate (pour un peu tout) et une cylindrique (pour les surfaces plus complexes, les arrondis, etc...)

Pour le coup, inutile de partir sur du matériel à 20 balles le set de 3 (style GW), ou sur du bas de gamme à 5 euros (style Army Painter), l'idéal étant de s'équiper en magasin de bricolage, ça coûte pas cher, c'est fin et durable.

V - La poignée de peinture

Pour le coup, j'en ai utilisé 3, avec une préférence marquée pour la dernière. Je m'explique :

La poignée Games Workshop

La plus facile à trouver ; elle présente l’intérêt d'avoir une forme et un poids intéressant, pour un prix très modique (7 euros, c'est suffisamment rare chez GW pour le signifier ^^) ; facile à utiliser, son principal défaut réside dans la limite des tailles de socles qu'il peut accueillir ; 40mm de diamètre max...

Depuis, Games Workshop a sorti une version plus grande, mais bien plus chère et dédiée aux socles de 50 à 120mm de diamètre... Obligeant à s'équiper des 2 pour gérer l'ensemble des tailles courantes : bof...

La petite version est néanmoins très pratique pour la plupart des figurines de troupiers, en plus d'être accessible et facile à se procurer.

La poignée L'Atelier de Crom

Une version amateur, imprimée en 3D par un membre de la communauté française ; si la finition est moins "clean" que les solutions pro, elle présente une versatilité bien plus grande que la précédente puisqu'elle est capable d'accepter les diamètres allant de 20 à 60mm de diamètre, mais aussi les socles carrés pour les vieux du fond 😉

Avec pas mal d'accessoires (poignée anti tremblement, pince facile à ouvrir) et de petites innovations pratiques (cul de la poignée aimanté...), elle reste une alternative intéressante à celle de GW, plus flexible pour un prix modeste (10 euros) ; je l'ai utilisée principalement pendant 2 ans avec grand plaisir.

La poignée RedGrass Games

La plus récente, et devenue depuis peu l'élue de mon coeur ; simple, ergonomique, et la plus versatile.
Outre son prix tout à fait raisonnable (10 euros), elle présente 2 avantages qui font la différence à mon sens :

-Son ergonomie ; Sa taille et sa forme la rendent facile à manipuler, mais surtout, elle dispose d'un disque rotatif qu'il est aisé et intuitif de manipuler pour faire tourner la figurine sur la poignée sans avoir besoin de bouger la main

-Sa flexibilité : en effet, exit le support à "pince" qui limite forcément la taille du socle supporté ; ici, la poignée utilise une sorte de patafix ++ non grasse et particulièrement efficace, qui permet de gérer n'importe quel taille ou forme de socle sans souci et sans se préoccuper du poids de la figurine

 

VI - La palette humide

Pour le coup, on va finir par penser que je fais de lobbying, mais j'ai déjà expliqué ici tout le bien que je pensais de la palette RedGrass Games (alors que j’étais plus que sceptique de prime abord) ; je le redit 1 an plus tard ; je conseille vivement, ça change la vie et offre une souplesse plus que bienvenue.

Alors certes c'est un peu cher (encore qu'il soit possible d'équiper 2 personnes avec une seule palette, puisqu'il y a 2 couvercles, 2 mousses et plein de films à peinture), mais je ne travaille plus avec autre chose et la trimballe partout d'atelier en atelier.

VII - La lampe

L'outil indispensable pour peindre dans de bonnes conditions.
Cela peut sembler superflu, mais peindre avec une lampe appropriée, c'est avoir la certitude d'avoir un éclairage idéal, constant (la météo, l'heure et les nuages impactant forcément la lumière naturelle au fil du temps), neutre (la lumière n'étant pas teintée et ne modifiant donc pas la perception des couleurs) et permettant d'avoir une perception pertinente des couleurs et contrastes de la figurine...

Je n'ai pas vraiment de marque à recommander, tout ce qui compte c'est que la lumière soit blanche, et que la source d'éclairage multiple (pour annuler les ombres fortes) ; les prix peuvent varier de 30 à 80 euros, tout ce qui compte c'est de trouver celle dont le fonctionnalités correspondent à votre usage (avec loupe, avec variateur d'intensité, transportable, sur batterie, etc...)

En conclusion

Si il y a évidemment encore pléthore de matériel qu'on trouve dans notre hobby (perceuse manuelle ou électrique, produits d'entretiens des pinceaux, diluants, GreenStuff, etc...), leur utilisation est plus ponctuelle et limitée, à contrario de ceux listés ici et qui me paraissent les plus utiles et les plus pratiques au quotidien ; je pourrais difficilement m'en passer, et mine de rien, bosser avec de bons outils et dans de bonnes conditions, ça facilite drastiquement la vie, autant ne pas le négliger ! 🙂

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéressent, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

Les prochains figostages

  1. 26AprAtelier peinture au Dernier Bar

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.