[Tuto] Peindre la peau facilement

Je t'aiiii dans la peauuuuu, y'a rieeeeen à faiiiiire, comme dirais certes l'autre, mais quid quand il s'agit de la peindre, la peau ?
Petit tuto pratique pour apprendre à peindre la peau bronzée facilement et efficacement en quelques étapes, et les astuces qui vont bien pour les autres types de peau, la méthode étant la même. C'est donc le fin et subtil Saek, Khorneux de profession et fleuriste à ses heures perdues, qui servira de cobaye cette fois, on l'en remercie.

Comme à mon habitude, histoire de parler au plus grand nombre, j'utiliserais les références couleurs GW.

SOMMAIRE


Étape 1 : les bases

Peindre la peau - 1

Vous commencez à connaître, à force : pour commencer je pose logiquement le base de ma peau. L'objectif étant au final d'obtenir une couche parfaitement unie et homogène. Dans le cas de la peau bronzée que je souhaite à obtenir, je vais commencer avec du Cadian Flesthone.

Étape 2 : l'ombrage

Peindre la peau - shade

L'étape la plus facile : je badigeonne allègrement ma peau de Reikland Fleshshade, un shade GW rougeâtre, qui va faire le travail d'ombrage pour moi.
L'idée est dans mettre assez pour que les creux soient bien marqués sans pour autant noyer la figurine, auquel cas le temps de séchage risque d'être très long. Sur ma première photo vous avez une assez bonne idée des quantités utilisées.

Sur la seconde photo on voit clairement le résultat : ma peau est moins blême, et les creux des muscles sont bien marqués.

Étape 3 : l'éclaircissement de base

Peindre la peau - 3

Maintenant que notre peau est ombrée, on va commencer à éclaircir les muscles : pour ça rien de sorcier, je reprends mon Tallarn Flesh du début (le shade de Reikland Fleshshade ayant assombri la couche d'origine) que je dilue extrêmement cette fois ; comme on peux le voir sur la première image de ma photo, l'idée c'est que la peinture soit tellement diluée qu'elle soit transparente, de sorte à ce que je puisse fondre progressivement la transition entre la couche de base et ce premier éclaircissement.

Une fois mon pinceau chargé, je commence à peindre les parties saillantes des muscles sur des surfaces relativement étendues.

Étape 4 : l'éclaircissement poussé

Peindre la peau - 4

Je continue ensuite sur ma lancée avec une nuance maintenant beaucoup plus claire, ici du Kislev Flesh,  et sur des surfaces de plus en plus réduites.

Partant du principe que ma figurine est éclairée de façon zénithale -la lumière vient d'en haut- les parties les plus exposées des muscles sont donc les parties supérieures ; c'est donc sur ces parties que je pose mes couches de Kislev Flesh très diluées, de la même façon que l'étape précédente.

Une fois que c'est terminé, je rajoute le petit détail qui tue : une dernier passage, très réduit et fin cette fois, avec un mélange 50/50 de Kislev Flesh et de blanc pur sur les parties les plus exposées, là où la lumière tape le plus fort (par exemple sur la partie la plus haute de chaque pectoraux)

Étape 5 : les points de lumière

Peindre la peau - Saek

Le coup de grâce : pour enrichir le rendu de ma figurine je pose finalement des points de lumières minuscules, quasi blancs, sur les petits détails saillants très exposés ; ici dans mon cas les phalanges et les différentes traces de suture sur les cicatrices.

Et voila !

Nuancier des couleurs de peau

Parce que le monde n'est pas constitué que de culturistes accroc aux séance d'UV, voici un petit guide de couleur en 3 étapes reprenant le même principe que le tuto ci-dessus : il vous suffit de remplacer la couleur de base (étape 1), le shade (étape 2), et la couleur d'éclaircissement poussé (étape 4) par celles indiquées ci-dessous.

Peau mate

Cadian Fleshtone -> Shade Agrax Earthshade -> Kislev Flesh (très dilué)

Peau noire

Rhinox Hide -> Shade Nuln Oil (ou Druchii Violet, c'est selon) -> DoomBull Brown + Steel Legion Drab

Peau livide

Cadian Fleshtone -> Shade Druchii Violet (voire un mélange avec du Reikland Fleshshade, selon l'effet recherché)  -> Pallyd Wich Flesh

Peau d'orc

Deathworld Forest -> Shade Asthonian Camoshade -> Warboss Green (étape 3) -> Snot Green ou Nurgling Green (étape 4)

 

3 Comments

  1. XLVinZ
    31 décembre 2017
    Reply

    Super tuto !
    J’espère réussir à faire aussi bien bientôt !
    Merci

  2. Aghora
    31 janvier 2018
    Reply

    Merci pour ce tuto !
    Pour la dilution du tallarn flesh au début de l’éclaircissement, les traces que l’on voit sur la feuille, c’est ta peinture diluée ?
    Et quelle quantité tu mets sur le pinceau ? Perso je me retrouve toujours avec une goutte de peinture que je dois trouver où placer. Ou alors la peinture est bien transparente sauf aux extrémités de ce que je pose sur la figurine.

    • VinZ
      6 février 2018
      Reply

      Tutafé, c’est la dilution ^^
      Pour la quantité, j’essuie la majorité du pinceau, il ne reste quasiment plus rien, pour éviter justement les coulures et maitriser les couches fines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéresse, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.