[Tuto] Des plaques nominatives en métal rouillé

Une fois n'est pas coutume, je m'affaire à ma légion Titanicus ! Et dans les jeux d'escarmouche -que ce soit Titanicus comme Kill Team ou Necromunda- j'aime une chose par dessus tout : personnaliser mes figurines, leur donner une histoire, une identité, et quoi de mieux pour cela que de les nommer, surtout dans un jeu comme Adeptus Titanicus ; autant dire que c'est plutôt canon avec le background !
Vous les avez déjà probablement aperçues dans d'autres de mes publications ; Pour cela, j'utilise les géniales plaques nominatives du sympathique Keith, de chez Versatile Terrain ! L'objectif étant d'évoquer le genre de plaques nominatives que l'on pouvait trouver fixées aux trains et navires il y a fort longtemps, imaginant à quoi pourrait ressembler celles du titan en question ; j'ai donc choisi de réaliser des plaques d'acier vieilli, rouillée et poussiéreuses, évoquant autant la fierté passée des artisans de telles machines que l'âge et la violence des combats passés !

SOMMAIRE


1-La base

Je commence tout d'abord par sous-coucher la plaque en noir (tout autre couleur risquant d’altérer le rendu métallique) puis, facile, je peint la totalité de la plaque en métal ; ici du gunmetal de chez Valejo Metal Color : je les conseille d'ailleurs vivement, tant elles sont agréables à utiliser : fluides (donc utilisable aussi bien au pinceau qu'à l'aéro sans nécessité de diluer), très pigmentées et très couvrantes (un seul passage)

Figurines - Peindre le metal
Est-il vraiment nécessaire de faire un commentaire ?

Une fois le métal sec, je vais m'atteler à le contraster et le vieillir : pour cela je commence par faire un lavis global sur toute la surface au Nuln Oil GW. Je laisse ensuite sécher entre 5 et 10 minutes selon la quantité.

Une fois sec, j'obtiens un métal terne, proposant des relief contrasté ; c'est un bon début.
Pour accentuer l'effet vieilli, je vais maintenant faire la même chose avec un lavis de Seraphim Sepia, mais appliqué localement et aléatoirement, afin de créer des variances de teintes et des taches brunâtres.

Une fois satisfait du résultat, on va pouvoir passer à l'étape de la rouille !

2-Rouille et poussière

Pour appliquer une poussière / rouille réaliste, on va travailler cette fois un peu différemment, et pour cause, on va utiliser des pigments !
Je prends donc des pigments terre de sienne (disponibles un peu partout, plein de marques en proposent, notamment les marques de modélisme militaire et ferroviaire, et on peut même trouver ça en magasin d'art) ; cela se présente comme une poudre très fine, que je mélange donc à du white spirit jusqu'à obtenir un jus très liquide.

Figurines - Peindre le metal

Le white spirit ayant une capillarité très élevée et étant très volatile, il me suffira de "toucher" de la pointe du pinceau un zone pour que les pigments glissent et s'appliquent d'eux-même sur tout la zone attenante, avant de sécher en quelques secondes

J'applique donc mon "jus de pigment" localement, en touchant juste de la pointe du pinceau les zone que je veux affecter, puis je laisse sécher.

On constate que le résultat sec est très localisé, mais rien de grave ! Je vais maintenant pouvoir retravailler facilement mes pigments, voire les déplacer en utilisant un pinceau uniquement trempé dans du white spirit !

Je vais prendre un coton-tige légèrement humidifié avec de l'eau, et je vais juste passer sur les différentes zones pour absorber le surplus de pigments et fondre le reste en quelque chose de naturel !

3-Les finitions

Ça commence à ressembler à quelque chose ; je vais terminer en contrastant la plaque, pour faire ressortir les reliefs, et en ajoutant quelques rayures et coups ça et là, aléatoirement, pour ajouter du vécu au tout !

Je me muni donc d'un crayon à pointe de graphite (là aussi trouvable en magasin d'art pour quelques euros), histoire de m'en servir à la fois pour les highlights et pour les rayures.

Je repasse donc sur les arrêtes saillantes, histoire de marquer l'usure du métal, puis je trace aléatoirement et chaotiquement quelques petites rayures ça et là, et je tapote ma pointe à d'autres pour créer une sorte de piquetage sur le métal.

Le tour est joué !

4-Le résultat

Figurines - Peindre le metal
Le rendu final !

Ne reste plus qu'à fixer le tout sur mes socles et à admirer le résultat ! ^^

Notez en passant que si vous avez l'habitude de tripoter allégrement vos figurines, un petit coup de fixateur de pigment peut être une bonne idée, surtout si vous avez l'habitude de transpirer des doigts plus que de raison 😉 C'est un petit spray tout simple qui fixe définitivement les pigments, sans quoi cela reste une micro-poudre qui colle à une surface et qui peut potentiellement s'en aller si on la frotte avec un support humide 😉

2 Comments

  1. 2 septembre 2019
    Reply

    Merci pour cet article très intéressant ^^
    Je ne connaissais pas du tout Versatile Terrain !! Je vis me garder ça dans un coin ^^
    Pour les pigments, le white spirit n’attaque pas la peinture ? Personnellement, je me prends encore moins la tête : je mélange à l’eau et j’applique au pinceau comme je veux. Quand ça sèche, il n’y a rien qui part mais par précaution je passe un coup de vernis acrylique mat en bombe et le tour est joué (et pas besoin de dédier spécifiquement un pinceau ou plus à l’utilisation du white spirit ^^).
    J’aime beaucoup les résultats que tu obtiens et le coup du crayon à la mine de graphite, c’est tellement topissime et simple que je suis vraiment con de ne pas y avoir pensé avant ^^’
    Serviteur,

    • VinZ
      2 septembre 2019
      Reply

      Oui c’est cool ce que propose Versatile Terrain, pour les jeux un peu narratifs c’est top !

      Pour le white spirit, non ça n’impacte pas du tout l’acrylique, c’est pratique, mais oui tu as raison ça marche aussi a l’eau, c’est juste plus pratique pour les petits interstices au white spirit du fairmt de sa capillarité ^^

      Pour le coup de la pointe de graphite, ça change la vie ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéressent, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

Les prochains figostages

  1. 26AprAtelier peinture au Dernier Bar

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.