[Tuto] De l’acier vieilli rapide et facile

Aujourd'hui, petit tuto rapide pour obtenir du fer / acier veilli convainquant en 4 étapes rapides : c'est la méthode que j'utilise généralement.

Histoire de parler au plus grand nombre, j'utiliserais les références des peintures GW (même si leurs métalliques sont loin d'être parfaits), notamment leur gamme Shade, très pratique pour pleins de trucs ! 🙂

 

Etape 1 : La couche de base

Peindre le métal - Acier 1

Ai-je vraiment besoin de détailler ? Je pose ma couleur de base ; ici du Leadbelcher.
Je ne brosse pas, je me contente de faire un bel aplat propre.

Etape 2 : L'ombrage

Peindre le métal - Acier 2

Le vrai boulot commence ici, rien de compliqué, soyez rassuré !
A l'aide de Nuln Oil (Shade ; pensez à toujours bien les secouer avant utilisation !), je badigeonne allègrement (mais sans trop non plus noyer la pièce) mes métalliques : les pigments vont automatiquement glisser dans les creux et les coins des éléments, l'effet étant d'ombrer et de faire ressortir les reliefs et les contours des différents éléments qui constituent la cote de maille.

Etape 3 : le vieillissement

Peindre le métal - Acier 3

Maintenant que notre cote de maille semble moins plate, on va veillir notre métal en rajoutant des nuance de marron évoquant la rouille et la crasse accumulées sur les pièces. Même principe que l'étape précédente, je vais utiliser un shade, mais cette fois de l'Agrax Earthshade.

La différence notable cette fois étant que je ne badigeonne qu'erratiquement la pièce ; je ne cherche pas à avoir un rendu uniforme, mais bien des traces, tâches et zones plus ou moins touchées.

Etape 4 : l'éclaircissement final

Peindre le métal - Acier 4

On y est presque ! Une dernière étape pour rendre mon acier convainquant et c'est prêt !

Pour évoquer l'usure des pièces, les coups et frottements, et poser des points de lumière là où les plaques sont éclairées, je vais donc prendre une version plus claire de mon métal de base, ici du Ironbreaker, et avec l'aide de la pointe de mon pinceau, surligner rapidement sur les zones des plaques où la lumière tape le plus et passer arbitrairement sur les zones que je veux user afin de créer des différences de nuances.

C'est tout ! Au final ça ne prends que quelques minutes (le plus long étant le temps de séchage des shade), et le résultat est plutôt convainquant !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéresse, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.