[Tips] L’entretien de l’aérographe

Maintenant qu'on a vu comment choisir son matériel, comment le monter et l'utiliser, nous allons voir brièvement comment entretenir son aérographe, cette étape étant un grand classique du travail à l'aéro !
Une image valant mille mots, j'ai choisi de faire une courte vidéo destinée à présenter le plus gros du travail d'entretien.

IMPORTANT : Notez que je ne porte pas de masque pour la vidéo : c'est volontaire afin de rester bien compréhensible, ceci étant, comme lors des étapes de peinture à l'aéro, la masque n'est pas une option pour votre santé ! Pensez à le porter toujours !

Quelques petites précisions s'il en est :

  1. Ne négligez pas l'étape de nettoyage de votre aérographe ! Travailler avec un aéro crade, c'est le meilleur moyen de foirer ses effets (peinture qui crachote, flux d'air non continu...) mais aussi d'y perdre un temps fou en entretien ponctuel à chaque fois qu'il se bouchera.
    Prenez l'habitude de bien nettoyer votre matériel à la fin d'une session de peinture : c'est au final assez rapide (5 à 10 minutes environ) et vous vous économiserez des soucis et du temps pour la suite !
  2. Évidemment, pas besoin de tout démonter systématiquement entre 2 teintes ! Ma logique est la suivante :
    -Entre 2 teintes proches je me contente d'un gargarisme d'un demi godet de diluant + pulvérisation avant de passer à la seconde teinte.
    -Entre 2 couleurs très différentes, je fais en général un gargarisme d'un godet complet de diluant + pulvérisation, et si besoin, je fais un gargarisme + pulvérisation d'un tier de godet de nettoyant pour aérographe, avant de pulvériser un dernier tier de godet de diluant pour évacuer les restes éventuels et les dépots de produit nettoyant.
  3. Un petit conseil pratique : si votre session de travail dure et que vous travaillez au pinceau entre 2 étapes d'aéro, même si le godet est vide ne laissez pas les résidus de peinture sécher dans le corps de l'aéro au risque de nécessiter un nettoyage complet avant reprise ; mon petit truc, c'est de remplir à moitié le godet de diluant si je sait que l'aéro ne va pas servir pendant un petit moment (30min-1H) : de cette façon, la peinture dans l'aérographe ne sèche pas et j'ai juste un gargarisme + pulvérisation du godet à faire ensuite avant de passer à ma nouvelle couleur ; pas besoin de tout démonter !
  4. Si vraiment votre session de travail est longue, que vous utilisez beaucoup de couleurs différentes et que vous faites des pauses régulières, un démontage / nettoyage / remontage pendant la session ne sera pas un luxe : vous saurez qu'il est temps quand vous verrez votre buse se boucher régulièrement ou commencer à fonctionner de manière erratique, ceci est d'autant plus vrai avec certaines peintures épaisses ou ayant une tendance à boucher facilement les buses (certaines peintures métalliques, à cause des paillettes à l’intérieur, par exemple)
  5. Votre buse se met subitement à crachoter ? La pression d'air varie de façon irrégulière ? Plus rien ne sort, ou alors très légèrement, même quand la gâchette est tirée au maximum ?
    C'est le signe qu'il est temps de nettoyer votre aérographe. Cela peut être un simple nettoyage rapide (gargarisme d'un godet de diluant + pulvérisation, puis gargarisme d'un demi godet de produit nettoyant + pulvérisation, puis enfin pulverisation d'un demi godet de diluant pour rincer) comme un démontage / nettoyage / remontage complet si l'aérographe est vraiment encrassé.
  6. Le problème le plus courant étant l'encrassage de la buse, il suffit en général de passer un petit coup de chiffon à son extrémité (en prenant bien le soin de tirer l'aiguille vers l'arrière avant évidemment !). A notez que certaines peintures sèchent plus ou moins rapidement et encrassent plus ou moins facilement la buse.
  7. Pour les plus fainéants, sachez qu'il existe des bains à ultrasons qui sont très pratiques -à l'aide du produit qui va bien- pour nettoyer sans effort et de façon impeccable votre aérographe dans ses moindres recoins : ça coûte environ 60 euros, mais c'est un investissement bien pratique.
    Pour ma part j'en possède un, et si je ne l'utilise pas systématiquement à chaque fin de séance, il passe au moins une fois par mois par son bain histoire de bien tout remettre au propre.
    Pas de panique, je reviendrais sur ce point spécifique dans une petite review matos ultérieure ! 😉
  8. Concernant le compresseur, il ne nécessite pas d'entretien à proprement parler, néanmoins, pour éviter que la cuve ne rouille pas il faut penser à purger régulièrement le petit récipient sous le manomètre ;  Ce dernier est là pour recueillir la condensation, et sur une séance qui dure l'eau peut s'accumuler de façon importante.
    Pour le siphonner rien de plus simple, en général une petite vis sur ressort se trouve sous le récipient : il suffit d'appuyer dessus pour purger l'air de la cuve et l'humidité accumulée par la même occasion.

En espérant avoir pu être utile ! Si vous avez des questions / remarques, n'hésitez pas à en faire part dans les commentaires ! 😉

2 Comments

  1. Tiquolol
    30 décembre 2017
    Reply

    Salut,

    Très bien expliqué, merci. J’ai l’impression que madame tient la caméra et que junior n’est pas loin :O

    Peux-t-on remplacer le nettoyant par de l’alcool ou de l’acétone ? Du moins au début, c’est plus facile à trouver.

  2. VinZ
    30 décembre 2017
    Reply

    Haha oui les conditions de tournage étaient un peu difficiles 😀
    Une belle entreprise familiale ceci dit, tout le monde aura participé 😛

    Pour l’alcool et l’acétone c’est à éviter absolument car ils attaquent assez sévèrement les joins en caoutchouc de certaines pièces qui peuvent se fissurer ou devenir cassants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéresse, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.