[ Contrast ] 10 petits tips pratiques !

Histoire de compléter mon article récent sur Contrast, quelques petits conseils utiles et tips pratiques pour utiliser au mieux ce formidable outil !

1/Pour gagner du temps, il est possible et même conseillé de poser plusieurs couleurs d'un coup ; il vaut mieux éviter de poser des couleurs sur des zones contiguës, pour une raison simple : la peinture étant liquide, si les 2 teintes se touchent, elle se mélangeront.
Si jamais cela se produit, il est cependant facile de fondre la transition, il suffit de "touiller" légèrement avec la pointe du pinceau pour mélanger les 2 teintes là où elle se mélangent...
C'est même une technique possible pour permettre des transitions douces sur des surfaces proposant plusieurs teintes, par exemple de la peau maladive. Je reviendrais sur le sujet dans le cadre d'un prochain article 😉

2/Mieux vaut commencer par les couleurs les plus claires (par définitions les plus transparentes), et finir par les plus sombre et couvrantes ; ainsi, si l'ont déborde sur l'une des premières couches, il est aisé de la recouvrir par la suite avec les couches suivantes, plus couvrantes.

3/Il est tout à fait possible d'envisager 2 couches (une fois que la première est sèche !), notamment pour les couleurs très transparentes, comme le Skeleton hordes par exemple ; au delà, on perds l'interêt de la peinture. A réserver pour des exceptions ceci dit, la couche de base unique faisant le taf avec la plupart des teintes, mieux vaut ne double la couche que lorsque vous souhaitez une peinture plus teintée et moins transparente.

4/Quelques couleurs à acheter les yeux fermés : le Black Templar, un noir très couvrant et vraiment fantastique, le Wyldwood, un marron sombre parfait pour le bois, le Guilliman Flesh, une teinte de peau classique très efficace, le Skeleton Hordes, parfait pour les parchemins et ossements, le Apothecary White, pour une blanc rapide et légèrement ombré.
Pour le reste, c'est du cas par cas, prenez ce dont vous avez besoin en fonction de vos schémas et armées ! Mention spéciale au Flesh Tearers Red que je trouve personnellement très chouette avec ses ombres qui tirent au noir.

5/Certaines teintes (je pense par exemple à l'Agarros Dunes et au Basilicanum Grey) sont idéales pour poser les bases d'un NMN rapide et efficace, pour les adeptes de la méthode.

6/A moins de faire des shades et de repeindre largement par au dessus (et encore, même dans ce cas là...) pensez à vernir ! Les couleurs Contrast déposant des couches de pigments très fines, les couleurs sont d'autant plus fragiles qu'à force de manipulations vous risque de retirer lesdits pigments de la figurine, notamment sur les parties saillantes des reliefs.

7/Oui la sous-couche est vitale, et non les sous-couches officielles ne sont pas forcément nécessaires, n'importe quelle bonne marque de sous-couche fait le taf, du moment qu'il s'agit d'acrylique polyuréthane. Perso, j'ai un petit penchant pour les bombes de sous-couches Prince August que j'ai découvertes récemment et qui sont particulièrement fines !

8/La pose de la peinture Contrast est très facile à contrôler du fait de son viscosité ; si vous mettez trop de liquide dans une zone, il suffit de décharger votre pinceau, et de l'utiliser ensuite pour "boire" le surplus

9/N'hésitez pas à faire des tests ! Redilution de certaines teintes pour servir de glaçis, test de sous-couches de différentes couleurs, mélanges de teintes "dans le frais" sur la figurine... Les résultats peuvent être très différents en fonction, et il y a possibilité d'obtenir des résultats très chouettes en sortant des sentiers battus !

10/Le mieux pour se faire une idée, c'est encore de tester soi même !

Have fun ! 🙂

2 Comments

  1. Josselin
    19 septembre 2019
    Reply

    Bonjour,
    Et déjà merci pour ce tutoriel qui m’est bien utile.
    Je n’ai pas encore testé les contrast, mais j’aimerais m’y mettre.
    J’ai cependant une question concernant le choix des bombes de peintures. Je boss avec la marque XpressBase de Prince August que je trouve juste géniale. Pour les contrast j’ai vu qu’il était important d’avoir une bonne teinte de base. Je me demande donc si il vaut mieux partir sur « FXG034 – Ossement » ou « FXG050 – Gris », voir une autre.

    Est-ce que le choix de la sous-couche varie selon les figurines désirées ?

    Dans mon cas, il s’agira d’Ultramarine et surtout de Démon de Nurgle et de la Death Guard.

    D’avance merci.

    • VinZ
      19 septembre 2019
      Reply

      Si il ne varie pas en fonction de la fig, il varie surtout en fonction des teintes que tu veux au final ^^ Une couleur Contrast sur sous-couche os sera plus « chaude » et pétante, la où elle sera plus neutre sur sous-couche grise 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéressent, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

Les prochains figostages

  1. 22DecAtelier peinture au Dernier Bar

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.