[Pas à pas] Peinture rapide d’un Hardcase Infinity en tabletop++

Histoire de faire profiter les gens intéressés par ma méthode de peinture rapide, je reproduit ici le tuto peinture rapide que j'avais produit il y a quelques semaine après que l'on me l'eût demandé.

Ce n'est pas particulièrement détaillé, mais l'idée est juste dans un premier temps de montrer qu'on peut faire bien sans trop se casser le cul ou être très précis, et que tout ce que ça demande c'est de la patience et une maîtrise technique des outils de base.
Je rentrerais plus dans le détail dans des tutos ultérieurs, histoire d'être exhaustif et précis.

Pour l'exemple, je travaillerais donc sur une superbe figurine Infinity, à savoir un Hardcase (autrement dit un vieux baroudeur qui vit dans le désert ^^) de l'armée Ariadna.

 

Etape 1 - Pose des aplats

Etape 1 : les aplats

Dans un premier temps, je pose mes aplats généraux partout, sans me soucier de rien d'autre ; l'idée étant d'avoir des bases bien posées et parfaitement unies (ne tenez pas compte du pantalon sur la photo, je l'avais pré-ombré, le bras avec l'arc est une référence visuelle beaucoup plus parlante sur les différentes photos)
Ca ne demande pas de précision particulière, juste un peu de temps en fonction des couleurs pour avoir un aplat bien homogène. Evidemment, mieux vaut utiliser des couleurs prévues pour : typiquement, pour les gens qui utilisent les couleurs GW, la gamme "Base", très couvrante, est prévue spécifiquement pour ça.

Une fois que tous les aplats de base sont posés et bien propres, je peux passer à l'étape d'ombrage, la plus facile.

Etape 2 - Les lavis

Etape 2 : les jus (phase d'ombrage)

Ici, rien de bien sorcier : je vais utiliser des lavis, c'est à dire des peintures extrêmement diluées et liquides dont les pigments vont se déposer majoritairement dans les creux : je sélectionne donc les lavis dont je vais avoir besoin pour les différentes parties de la figurines ; j'utilise perso la gamme GW (Shade) que je trouve très complète et vraiment efficace ; je ne sais pas comment on a fait toutes ces années sans ^^

Ici, j'utilises 3 teintes différentes, un rouge sombre pour la peau, du vert sombre pour les pièces d'armures, et du noir pour le reste (pantalon, gants, etc...)
Je badigeonne donc les différentes pièces, ni trop, ni trop peu, de sorte à ce que tous les creux et reliefs soient couverts.

Attention, bien penser à secouer ces pots (même si c'est vrai pour tous) certaines teintes ayant tendance à briller légèrement si les pigments ne sont pas secoués avant utilisation.

 

Etape 3 - Les lavis sont secsEtape 3 : les jus : c'est sec !

Et hop, c'est magique ! 🙂
Les ombrages complexes sont fait, même pas eu besoin d'être très précis ; c'est très parlant sur le bras avec l'arc : à ce stade de la photo, rien d'autre que le lavis n'a été appliqué sur la base unie de l'étape 1.

Reste plus qu'à relever les reliefs en contrastant et éclaircissant la fig 🙂

Etape 4 - Les éclaircissementsEtape 4 : l'éclaircissement

Ne reste plus que 2 étapes : la pose des éclaircissement, puis les highlights.
Pour les éclaircissements, en soi ce n'est pas compliqué, cela demande juste un peu de temps et surtout BEAUCOUP BEAUCOUP de logique et d'observation : le soleil viens d'au dessus ? Dans ce cas les parties les plus saillantes et exposées devront naturellement être les plus lumineuses. Idem pour les highlights ensuite : c'est une question de logique et d'habitude.

La technique est donc simple : à l'aide de mon pinceau et d'une peinture trèèèès diluée, quasi transparente, je passe donc des couches successives et de plus en plus réduites sur les zones que je souhaite éclaircir : les couches étant transparentes, plus je repasse sur une zone, plus cette zone devient claire, créeant du coup un dégradé assez naturel.

Concernant la pose des éclaircissement je reviendrais dans le détail dans un futur tuto dédié, même si je pense que vous en avez tous déjà vu au moins des théoriques sur la question, issus de gens beaucoup plus talentueux que moi.

Une fois que les éclaircissements sont terminés, restent la cerise sur le gateau, les highlights ; la pose des points de lumières sur les arêtes les plus saillantes.
Ici, je ne suis pas du tout l'école GW qui a tendance à représenter des highlights sur l'ensemble des arrêtes des différentes pièces ; je me contente de "sur-exposer" uniquement les arrêtes saillantes directement exposées à la "lumière" de ma scène (pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, je reviendrais également dessus dans un tuto détaillé) : ici c'est le soleil, donc seules les arrêtes qui y sont directement exposées seront traitées.
Là aussi la technique est simple : je prends la couleur de base dans sa version la plus claire possible, tirant presque sur le blanc, et en passant légèrement le bord de mon pinceau je vais déposer ces peinture très claire sur les arêtes saillantes les plus exposées à la lumière : sur mon exemple c'est par exemple très flagrant sur le baudrier et les différentes "sacoches ventrales" notamment.

Et voila, c'est terminé ! 😉

Le résultat ! Hardcase Infinity

Ici, la figurine m'aura prise entre 4 et 5H pour ce résultat, soclage compris.

Pas de panique pour ceux qui trouveraient ce tuto expéditif, comme je l'ai dit, l'idée est juste de présenter les grandes étapes clés et ma façon de procéder pour avoir un résultat montrable sans honte sans y passer 150H ; je rentrerais dans le détail des différents points abordés dans d'autres tutos futurs notamment concernant les principes de la pose des lumières et highlights, mais aussi la bonne utilisation de son pinceau et la maîtrise des dégradés et de ses couleurs.

En espérant que ça ai pu vous servir !

 

Un commentaire

  1. Thierry
    2 décembre 2017
    Reply

    Explications tres complètes et détaillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

l'auteur Le blog a pour objectif
d’aborder la peinture
sur figurines et l’univers
du jeu de figurine / jeu de plateau en général ; tutoriaux, pas à pas, reviews, bonnes pratiques, tests, tips et astuces…

Si le hobby et la peinture de figurines vous intéressent, si vous voulez partager et échanger à ce sujet, apprendre à peindre rapidement de jolies figurines, découvrir des méthodes pratiques et des tips sympas, vous êtes au bon endroit !

Des sous pour manger svp


Tu as envie de m'aider un peu à produire d'autres tutos ? Tu veux soutenir l'effort de guerre ? Ou tu as simplement trop d'argent ? Tu peux faire un don !

Les prochains figostages

  1. 30SepAtelier peinture au Dernier Bar

S'abonner au blog

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.